Notre modèle agroforestier est fondé sur la transformation et la valorisation du bois de Paulownia, à l’issue de sa phase de croissance.

Les phases de transformation du bois de Paulownia

Le Paulownia est un arbre dont toutes les parties du bois peuvent être valorisées lors de sa transformation :

  • Le centre du tronc est valorisable en bois d’œuvre, il est principalement utilisé pour la menuiserie, l’ameublement et la construction. Il permet la création de bois avivé ;
  • L’écorce est utilisée pour le compost ou pour la fabrication de bois d’énergie ;
  • Les dosses, délignures et copeaux de bois sont utilisés pour faire des pâtes, du papier, du carton ou des panneaux de bois ;
  • La sciure sert à la fabrication de panneaux ou de bois d’énergie.

De la grume à la bille de bois Paulownia

La grume (voir photo) correspond au tronc brut encore recouvert de son écorce. L’étape de préparation consiste à éliminer les parties inutiles pour le sciage, comme les branches, et à réduire les malformations telles que la décroissance ou la courbure.

Les grumes sont ensuite tronçonnées et écorcées avant d’être triées selon leurs qualités. Certaines sont sciées dans le sens de la longueur, tandis que l’épaisseur de coupe dépend de la nature et de la qualité du bois.

À cette étape, les grumes n’ont pas encore de forme précise et sont appelées « billes ».

Grume de bois

Séchage et transformation du bois de Paulownia

Pour poursuivre la transformation du bois, le séchage est une étape cruciale. L’objectif est de réduire sa teneur en humidité jusqu’à atteindre entre la valeur de 10 à 12 %. Il existe deux méthodes principales de séchage :

  • Le séchage naturel ;
  • Les séchoirs artificiels (voir schéma).

L’avivé est la transformation de la bille en planche sciée avec quatre arêtes vives et une surface purgée. En d’autres termes, il s’agit de morceaux de bois rectangulaires. L’épaisseur et la longueur des planches sont souvent déterminées par l’essence du bois et peuvent influencer leur appellation (chevron, planche, frise, etc.).

Il existe de nombreuses méthodes pour valoriser le tronc en fonction des avivés souhaités. Le débit sur plot est la technique la plus simple, consistant à transformer la bille en plateaux par des coupes successives parallèles.

Il existe également d’autres débits tels que le débit sur dosse, le débit par retournement, le débit colonial, le débit morceau, le débit moreau, le débit hollandais, le débit maille et le débit Cantibay qui permettent de valoriser la bille pour différents types d’avivés.

Les rendements de la transformation du bois de Paulownia

Lors de la transformation du bois, il est important de prendre en compte le rendement, qui est le rapport entre le volume des produits et celui de la matière première. Cependant, plusieurs facteurs peuvent causer des pertes de matière.

La première cause de perte de matière est l’opération de sciage qui produit des sciures et des copeaux. Cette perte peut être calculée en fonction de l’épaisseur du trait de scie et de la surface des découpes. On estime grossièrement cette perte de matière à 1,2 fois le rapport de l’épaisseur du trait de scie sur l’épaisseur des avivés produits.

La deuxième cause est d’origine géométrique : la production d’avivés depuis une bille cylindrique génère des éléments de section non rectangulaire qui doivent être éliminés. Le choix du mode de débit a un impact direct sur ce rendement géométrique.

Enfin, les dernières causes de pertes de matière sont liées aux singularités et défauts du bois, ainsi qu’aux erreurs humaines.

Le rendement global de perte au débit d’une bille se calcule en multipliant les 3 rendements précédemment décrits, pour le Paulownia, il se situe généralement entre 25 et 45 %.

Tronc d'arbres coupés dans une forêt

La valorisation du bois de Paulownia par Treesition

Étape essentielle, à l’issue d’une phase de croissance de 7 à 10 années, nous valorisons le bois de Paulownia. C’est cette valorisation qui permet l’entrée de trésorerie et donc de rendre liquide l’investissement réalisé.

Estimation de la valeur producteur du bois Paulownia

L’estimation de la valeur producteur du bois de Paulownia est un aspect crucial pour les investisseurs. Pour ce faire, nous employons une méthodologie qui repose sur plusieurs facteurs clés :

  • Caractéristique de qualité

Le prix du bois dépend en grande partie de ses caractéristiques de qualité. Cela inclut sa densité, sa résistance, sa durabilité, sa couleur, et d’autres aspects. Lorsque nous évaluons la valeur du bois de Paulownia, nous comparons ces caractéristiques à celles de diverses essences d’arbres couramment utilisés par l’industrie, telles que le chêne, le hêtre, le peuplier, le bois d’énergie et celui de construction.

  • Demande sur le marché

Un autre facteur crucial est la demande sur le marché. Le prix du bois est influencé par les besoins des entreprises qui recourent à ce matériau. Comme le bois de Paulownia est exploité dans des applications comparables à celles de différents types d’arbres, nous mettons en contraste les coûts de ces derniers pour quantifier le niveau de demande et, par conséquent, la valeur du bois de Paulownia.

  • Contexte économique

Les tarifs du bois peuvent également être affectés par des facteurs économiques tels que l’offre et la demande, les coûts de production, les taxes, les réglementations ou encore le climat géopolitique. Pour calculer la valeur relative du bois de Paulownia, nous examinons les prix dans une conjoncture analogue à celle des essences similaires.

En résumé, l’évaluation du prix du bois de paulownia peut s’appuyer sur le prix du chêne, de l’épicéa, du bois de construction et du bois énergie, car cela permet de prendre en compte les caractéristiques de qualité du bois, la demande sur le marché et le contexte économique pour obtenir une idée approximative de la valeur relative du bois de Paulownia.

​Nous avons ainsi créé un indicateur « Paulownia » dont les prix moyens calculés ont été synthétisés dans le graphique ci-dessous :

Tableau : estimation du prix du m3 de bois transformé de Paulownia

En calculant la valeur moyenne de cet indicateur sur les cinq dernières années, une estimation du prix de revente du bois transformé de Paulownia peut être établie à 844 €/m³ au 2e trimestre 2023. Cette évaluation joue un rôle essentiel dans la prise de décision des investisseurs et dans la gestion des actifs de Treesition.

Valorisation du Paulownia et gains potentiels

Pour illustrer le potentiel de gain de nos investisseurs, nous examinons trois scénarios différents : défavorable, médian et favorable. Ces scénarios sont basés sur divers facteurs, notamment la croissance des arbres, la valeur du bois et la demande du marché. Ils permettent aux investisseurs de mieux comprendre les variations possibles dans les rendements.

Valorisation du Paulownia

La valorisation de l’arbre repose sur une méthodologie solide et transparente. Nous souhaitons offrir à nos investisseurs une compréhension claire de la manière dont nous évaluons la valeur du bois de Paulownia. Voici un aperçu de notre méthodologie :

  • Détermination du volume de bois produit

Nous évaluons le volume de bois que chaque arbre produit en fonction de 3 hypothèses de croissances.

  • Ajustement des volumes suite à la transformation

Pour tenir compte des pertes lors de la valorisation du bois, et afin de garantir l’exactitude de notre évaluation, nous appliquons une réduction de 50 % aux volumes estimés. Les déchets issus de la transformation ainsi que le houppier sont valorisés sous forme de bois énergie.

  • Qualité du bois

La qualité du bois est évaluée en fonction de la présence de nœuds et d’aspérités sur les faces principales des planches de bois avivé. Nous appliquons un facteur ajusté de 0,75 à 1,25 en fonction des caractéristiques des planches, assurant ainsi une évaluation précise de leur prix.

  • Approximation du prix du bois de Paulownia

Nous comparons son bois à d’autres essences sur le marché en tenant compte de ses caractéristiques de qualité, de la demande et du contexte économique.

  • Calcul de la valeur totale

En multipliant les volumes de bois transformés par le prix du m³ de bois de Paulownia, nous obtenons une estimation du prix global de chaque arbre.

Cette méthodologie garantit une évaluation précise de la valeur de nos Paulownias, offrant ainsi une base solide pour nos investissements. Chez Treesition, nous croyons en la durabilité de notre modèle et en la valeur à long terme de nos investissements.

Découvrez les gains potentiels d’un investissement LiberTree. Le tableau ci-dessous illustre les gains potentiels selon les trois scénarios : défavorable, médian et favorable. Ces données vous offrent une vue informative de ce à quoi nos investisseurs peuvent attendre comme retour sur investissement avec Treesition.

Investir dans un LiberTree offre un gain moyen de 327 € soit un rendement annualisé de 10 %, tandis que le SereniTree propose un gain maximum de 65 € soit un rendement de 3 % par an. Ces chiffres reflètent les différences entre nos produits d’investissement, permettant aux investisseurs de choisir en fonction de leurs objectifs financiers et de leur tolérance au risque.

Étude de marché sur le bois de Paulownia

Nous avons réalisé une veille approfondie de l’offre distributeur actuelle. Cette étude de 532 références auprès de 23 fournisseurs internationaux (Amérique, Asie, Europe & Océanie) spécialisés dans le bois de Paulownia nous permet d’obtenir un tarif distributeur moyen de 2 754 €/m³ en Europe. Cette valeur est plus élevée que notre estimateur, car elle inclut les coûts de transformation, transport, distribution, le pourcentage de pertes (casse, vol, etc.) et la marge du revendeur. Pour plus d’informations sur cette étude, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nous.

La gestion du risque par Treesition

Afin de diminuer le risque pesant sur ses investisseurs, Treesition a mis en place différentes mesures préventives :

  • Avant chaque plantation, une étude environnementale, une analyse du sol et les demandes d’autorisation de plantation sont réalisées ;
  • Un contrat est ensuite signé avec le propriétaire foncier et/ou l’agriculteur pour définir le cadre légal de la collaboration et les règles à suivre ;
  • Une fois les 2 premières étapes complétées, un supplément à la note d’information est introduit pour annoncer la mise en vente d’arbres additionnels ;
  • Vous pouvez acquérir vos arbres et profiter de notre super solution.